On ne peut voir chez l'autre que ce que l'on porte en soi...

 

Christine Griggio

À Propos

Parler est un besoin

Ecouter est un art...

Goethe

Justesse et intégrité

 

Ceci est mon éthique, ma profession de foi.

 

- Respecter la pensée de l'autre, l'écouter avec le cœur.

- Agir avec sagesse et humilité.

- Partager pour grandir ensemble.

 

 

Mon histoire personnelle m'a amenée très tôt à me poser des questions sur le sens des événements traumatisants qui ont marqué mon enfance.

C'est d'abord en maniant les mots que j'ai exprimé mon mal de vivre, mes appels à l'aide. Pendant mon adolescence, j'ai rempli des dizaines de cahiers de poèmes, de contes, de chansons ! J'étudiais alors les langues anciennes (latin et grec) et l'étymologie.

Dès l'âge de 20 ans, paralèllement à mes études de Droit (je suis titulaire d'une licence), je me suis m'intéressée aux techniques de développement personnel et de connaissance de soi. Je me suis formée à la sophrologie, à la psychanalyse freudienne. Je me suis ouverte à la spiritualité, à l'ésotérisme, à la perception de ce qui nous dépasse. Grâce à mes recherches, j'ai pris conscience de mes sensations, de mes émotions, de mes peurs, de mes croyances. J'ai ainsi découvert la complexité de l'âme humaine, et j'ai eu dès lors à coeur d'en comprendre les mécanismes.

 

Après mes études juridiques, j'ai occupé différents postes (attachée de direction, responsable administrative et commerciale, chargée de production) qui m'ont conduit à proposer des formations en communication, gestion administrative et financière, marketing et développement commercial, NTIC et bureautique.

Pendant ce temps, pour en savoir plus, j'ai continué à explorer et expérimenter bon nombre de techniques psycho-corporelles : la relaxation, la méditation, le yoga, le Qi gong, les massages énergétiques, le magnétisme, la kinésiologie.

J'ai aussi découvert le chamanisme qui m'a ouvert les portes d'une compréhension globale de l'être humain, en lien direct avec les énergies qui nous gouvernent.

Je me suis formée par ailleurs au management, à la psychologie des entreprises, à l'approche systémique, à la communication non violente, à l'ennéagramme, aux activités autotéliques, persuadée que mes compétences et mes connaisances devaient s'enrichir de matières susceptibles de répondre aux besoins du marché du travail.

 

Et puis, dans les années 2000, alors que j'exerçais en tant que formatrice, j'ai souhaité aller plus loin, avec l'idée qu'un jour j'ouvrirai mon cabinet.

J'ai donc validé mes recherches personnelles par un certificat de relaxologue.

 

En 25 ans de carrière, le constat est évident : plus j'en ai appris sur moi, et plus j'en ai appris sur les autres !

En tant que professionnelle de l'accompagnement, je suis convaincue que la connaissance de l'autre commence d'abord par la connaissance de soi. C'est une question d'honnêteté, un signe d'intelligence du cœur, un geste d'humilité.

Ma double formation, mon expérience, ma soif de connaissances, mes lectures, mais surtout mon goût et mon besoin d'expérimentation m'ont permis de créer au fil des années, des outils d'accompagnement qui prennent en compte tous les aspects de l'individu, tous les plans de son existence.

 

Pendant plusieurs années, j'ai été conseillère en création d'entreprise, d'abord en tant que salariée, et finalement à mon compte.

Dans le cadre de cette activité, j'ai accompagné de nombreux chefs d'entrerpise, et notamment un certain nombre de thérapeutes dans l'ouverture de leur cabinet. A ce stade, ils se posaient beaucoup de questions sur leur légitimité, leur capacité à promouvoir leur savoir faire, à gérer leur vie personnelle.
Bien souvent, j'ai reconnu mes propres problématiques dans les leurs.

Oui, je savais comment on se sent quand on a peur d'affronter le monde, le marché, les concurrents. Je savais aussi combien il est difficile de passer du projet fantasmé au projet réel, parce que cette étape là, je l'avais passée moi aussi. Elle m'a permis de comprendre beaucoup de choses, sur moi, sur mes choix, sur mes croyances... et de progresser.
Mon rôle a été de les rassurer avec bienveillance, de leur faire prendre conscience de leurs atouts, et de les guider sur la voie de la connaissance d'eux mêmes afin qu'ils puissent surmonter leurs craintes, sans préjugés ni jugements.

 

Parce que j'ai conscience de ce que je transmets à tous ceux que j'accompagne, et qu'ils le reçoivent en toute confiance, je leur dois, et je me dois, d'être au plus juste avec moi même, et avec eux.

© 2015 - Otremendi - Christine GRIGGIO

  • c-facebook
  • Google Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now